Les capteurs de vent FT702LT sont utilisés sur les éoliennes intégrées dans des gratte-ciel de Londres et de Bahreïn. Construits et installés par la société danoise Norwin A/S, les éoliennes sont une partie intégrante de chaque bâtiment, fournissant l'électricité utilisée par les résidents.

STRATA BUILDING À LONDRES

Le Strata Building est un gratte-ciel de 148 mètres, 43 étages, de 408 appartements et le plus haut immeuble résidentiel à Londres. Ce fut la première construction dans le monde à intégrer les éoliennes dans le corps d'un bâtiment. Les trois éoliennes de 9 mètres sont calibrées à 19 kW chacune et peuvent produire 50 MWh combinés d'électricité par an, soit assez pour fournir l'énergie aux parties communes du bâtiment. 

Au cours du processus initial de planification, les concepteurs ont eu besoin de trouver un moyen de satisfaire l'objectif mandaté de 10 % d'énergie renouvelable requise sur le site. En conséquence, les éoliennes, les cellules photovoltaïques (PV), les pompes à chaleur géothermiques et les systèmes de chauffage thermique solaires ont tous été testés pour leur adéquation et leur efficacité. Les éoliennes ont été mises en œuvre, car elles offraient le meilleur potentiel pour obtenir les résultats, étant donné la hauteur et la forme du bâtiment proposé.

FT Technologies a été consulté au cours de ce processus d'évaluation et nous avons recommandé notre capteur de vent à face plate (flat front) FT702LT. Les capteurs de vent FT ont été installés et restent aujourd'hui en fonctionnement d'une manière parfaite sur les turbines de Strata.

Images: Cmglee

WORLD TRADE CENTER DE BAHREÏN

Le World Trade Center de Bahreïn est un complexe de tours jumelles de 240 mètres de haut (787 pi), 50 étages, situé dans Manama, à Bahreïn. Achevé en 2008, pour un coût de 150 millions de dollars, le bâtiment comporte deux tours qui sont reliées par trois passerelles. Une éolienne de 225 kW est suspendue à partir de chacune de ces passerelles et mesure 29 m de diamètre. Collectivement, les turbines sont conçues pour fournir 15 % de la consommation d'énergie totale des tours ou environ 1,3 GWh par an.

Les tours en forme de voile canalisent la brise de mer dans les trois éoliennes, agissant comme des surfaces portantes, accélérant la vitesse du vent entre elles. Le modelage vertical des tours réduit également la pression progressivement de sorte que, lorsqu'il est combiné avec l'augmentation de la vitesse de la brise de terre à des hauteurs qui s'accroissent, un régime de vitesse du vent presque équivalent est atteint sur chaque éolienne.

 

De vastes essais en soufflerie ont confirmé comment les formes et la relation spatiale des tours sculptent la circulation de l'air, créant un débit en forme de ‹ S ›. Cela garantit qu'à l'intérieur de l'un ou l'autre côté de l'axe central à un angle de vent de 45 °, le centre de l'écoulement du vent reste perpendiculaire aux éoliennes. De cette façon, le potentiel des turbines pour produire de l'énergie augmente de façon spectaculaire.

Lors de la recherche des capteurs de vent, Norwin savait qu'il devait trouver un produit qui peut résister à l'environnement de sable chaud dans Manama. Les capteurs de vent à face plate (FF) FT702LT de FT Technologies ont été choisis et installés sur les éoliennes où ils ont fonctionné de manière fiable et constante sans le besoin de n'importe quel entretien autre qu'une inspection annuelle.