Études de cas / Météorologie à haute altitude : Ténérife

Survivre à de violents épisodes de givrage hivernal au centre de recherche atmosphérique d’Izaña (IARC).

Image: Virgilio Carreño, AEMET

Contexte

Situé à 2 367 mètres au-dessus du niveau de la mer sur les pentes du mont Teide à Ténérife, aux Canaries, se trouve le centre de recherche atmosphérique d’Izaña (CIRC). Jouissant d’un air pur et d’un ciel immaculé, ses puissants télescopes et ses équipements de mesure météorologique fournissent des données à l’agence météorologique espagnole et à la veille de l’organisation météorologique mondiale (OMM).

Le climat du IARC est extrêmement sec la majeure partie de l’année. Cependant, en hiver, la couche d’inversion thermique est faible et certains jours, elle disparaît même ou se trouve au-dessus de l’altitude du IARC, entraînant du brouillard et des épisodes spectaculaires de gelée blanche. Les vents forts et les orages sont également fréquents.

En janvier et février 2018, il y a eu une série d’incidents de fort givrage (« cencelladas ») sur le site. Les températures ont chuté à -14 °C et, combinée à des vents de 70 km/h et à une humidité de 100 %, la vaste gamme d’instruments de mesure de l’observatoire a été gelée avec une glace épaisse et du givre blanc.

Dans la vidéo ci-dessous, le capteur de vent à ultrasons FT742-DM, qui peut être vu à 0:20 secondes, est la seule pièce d’équipement qui fonctionne encore.

Résultats

Le FT742-DM, dont le chauffage est réglé à 15 °C, était le seul capteur de vent à survivre à l’hiver.

Parlant des conditions, le PDG du fournisseur d’équipements météorologiques Sieltec Canarias a déclaré :

« Le capteur de vent FT a été le seul à survivre – et je veux dire survivre dans tous les sens du terme. Des quatre autres dispositifs de mesure de vent qui s’y trouvaient, les deux anémomètres mécaniques se sont complètement brisés et les deux autres capteurs de vent à ultrasons étaient si endommagés qu’ils ne fonctionnaient plus du tout. Le capteur FT, cependant, est resté libre de glace et a continué à donner des mesures et c’était l’un des pires événements de givrage que nous n’ayons jamais vu à l’observatoire. »

Cesar Lopez, PDG, Sieltec Canarias

Produits utilisés :

FT742-DM